Femmes en politique

Catherine ACHIN, Sandrine LÉVÊQUE

L’ouvrage dresse un panorama complet de la participation des femmes à la vie politique saisie dans ses dimensions traditionnelles (citoyenneté, politisation, comportements électoraux, militantisme partisan et métier politique) mais aussi non conventionnelles (militantisme associatif, mouvements sociaux, féminismes…). Les conditions d’accès des femmes au champ politique sont éclairées à travers l’étude systématique des influences réciproques entre ordre politique et ordre social du point de vue du genre. Dans une perspective historique centrée sur la France mais illustrée par de nombreux exemples internationaux, il s’agit ainsi non seulement de mesurer et d’évaluer la place des femmes dans la vie politique mais aussi de répondre aux questions suscitées par leur accès à l’espace public : pourquoi les femmes sont-elles toujours sous-représentées en politique ? Les femmes politiques ont-elles des comportements différents de ceux des hommes ? Font-elles de la politique « autrement » ? Leur présence dans les lieux de pouvoir politique garantit-elle la production de lois favorables à leur « émancipation » au sein de la société ?

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°455
Parution : juillet 2006
ISBN : 9782707147417
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Catherine ACHIN

Catherine Achin est maîtresse de conférences en science politique à l’université Paris-VIII et chercheure au CSU/CNRS depuis septembre 2004. Elle y assure des cours de sociologie politique ainsi qu’un séminaire centré sur le genre en politique. Spécialiste de la question de la participation des femmes à la vie publique, elle a soutenu en 2003 une thèse sur la comparaison des processus d’entrée des femmes au Parlement en France et en Allemagne (1945-2000), publiée en 2005, chez Dalloz.

Sandrine LÉVÊQUE

Sandrine Lévêque est maîtresse de conférences à l’université Paris-I et chercheure au CRPS/CNRS depuis 2003. Elle est chargée du cours de droit constitutionnel de première année de droit. Spécialiste de sociologie du journalisme et de la communication, elle travaille actuellement sur le traitement médiatique des conflits sociaux, sur le « genre » du journalisme et les représentations des femmes politiques dans la presse.

Extraits presse

« À l'approche de nouvelles élections (présidentielles et législatives de 2007), les médias et la classe politique semblent accorder un nouvel intérêt à la question des femmes en politique. Cet intérêt est fondé sur des arguments très divérsifiés et hétérogènes. Ce livre permet de placer le débat actuel dans une perspective socio-historique et politique. Cet ouvrage mobilisant les recherches récentes sur le genre et des statistiques permet d'analyser le retard français. »
REVUE IDEES

PRESSE

 

Table des matières

Introduction- I / Femmes et citoyenneté politique - À la conquête du droit de suffrage - Les modèles d’accès à la citoyenneté dans les démocraties occidentales - Les étapes de l’accès des femmes à la citoyenneté politique en France - Une spécificité française ? - Genre et comportements électoraux : vers la fin du gender gap - Vers un renouveau du gender gap ? - Comment expliquer le gender gap et ses transformations ? - Une sous-politisation des femmes, persistante et paradoxale -II / Femmes et militantisme - Les féminismes français et la politique - La première vague (fin XIXe siècle-années 1930) : accéder à la citoyenneté politique - LLes années 1950-1960 : le reflux des féminismes - La deuxième vague des années 1970 : le féminisme « ailleurs » -Nouveau reflux dans les années 1980 - Les années 1990 : la controverse autour de la parité et la politisation des questions sexuées - Femmes et engagement(s) - Les partis politiques : un univers masculin - Un faible engagement partisan - Les femmes dans les mouvements sociaux -III / Femmes et métier politique - La France « à la traîne » des démocraties occidentales - Une longue sous-représentation des femmes en politique -Un champ politique à deux vitesses - Les facteurs de la sous-représentation politique des femmes en France - Le rôle des règles institutionnelles encadrant les carrières politiques - Des processus de sélection des candidats contrôlés par les partis politiques - Autonomie du champ politique et instrumentalisation de la différence des sexes - Le rôle des crises politiques - La « loi sur la parité » et ses effets sur le jeu politique - En marche vers la parité - Une question controversée - Un bilan quantitatif « contrasté » - Vers une transformation des règles du jeu politique ? - IV / Femmes comme objets de politiques publiques - Genre et État-providence : représentation politique versus émancipation sociale ? - Une impossible prise en compte politique des intérêts féminins ? - Une inscription « forcée » des questions féministes sur l’agenda politique - Les grands acquis en faveur des femmes - Le contexte paritaire et les politiques antidiscrimination - Conclusion - Repères bibliographiques.

Droits étrangers

WOMEN IN POLITICS




Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com