L'enseignement supérieur en France

Maria VASCONCELLOS

Confronté depuis les années 1960 à d’importantes transformations, dues à la croissance des effectifs, à la création de nouvelles institutions, filières et disciplines, et à la nouvelle organisation des cycles universitaires (LMD), l’enseignement supérieur en France occupe une place significative dans les débats de société. Sa principale caractéristique est d’être divisé en deux segments : l’un ouvert, constitué par les universités, et l’autre plus ou moins sélectif, soumis à des concours d’entrée (grandes écoles) ou « sur dossier » (IUT, STS, écoles supérieures professionnelles). Cette division a aussi des effets en amont, dans les relations avec l’enseignement secondaire (séries du baccalauréat, CPGE). Parallèlement à cette structure, ce sont les modalités de fonctionnement qui sont ici analysées : les formes d’accès, de recrutement ou de sélection, les différentes manières d’étudier, les relations entre enseignants et étudiants, les débouchés possibles. La montée des « nouveaux étudiants » éclaire les questions aujourd’hui posées par les performances dans les études et les difficultés de l’insertion professionnelle.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°429
Parution : décembre 2006
ISBN : 9782707144553
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Maria VASCONCELLOS

Maria Vasconcellos (1946-2008), était professeure de sociologie à l'université de Lille-III et travaillait plus particulièrement sur la sociologie de l’éducation. Elle a publié, entre autres, Le Système éducatif dans la collection « Repères ».

Extraits presse

« De façon rapide mais précise, cet ouvrage nous montre comment la formation en France est mesurée en titres scolaires et apparaît comme comme élément décisif dans la place tenue par chacun dans la hiérarchie sociale. L'auteure se penche sur les filières sélectives et présente la sélection à l'entrée des études superieures comme un trait commun qui oppose les filières. [...] La connaissance précise ici de l'enseignement supérieur en France livre les clés à une société et une institution en attente de plus d'égalité (équité) des chances. »
PROFESSION EDUCATION

« Dans le prolongement de la déscription du système d'enseignement français réalisée dans Le Système éducatif paru dans la collection "Repères" (Vasconcellos, 2004), cet ouvrage propose une présentation synthétique de l'enseignement supérieur avec, d'un côtè, les grandes écoles et les écoles professionnelles relevant de filières sélectives et, de l'autre, les universités composées majoritairement de filières ouvertes à tout les bacheliers. [...] Au-delà de la description de ces segments d'un système complexe en pleine évolution, on est renvoyé à la question des relations qui se nouent entre l'enseignement supérieur et les diverses sphères de la société (culture, emploi, famille), qui soulèvent de larges interrogations. »
NERVURE

« Comment s'y retrouver dans la mosaïque complexe des institutions (publiques et privées, ouvertes à tous ou séléctives) qui composent et organisent l'enseignement supérieur en France ? Ce petit recueil dresse un panorama des offres de formation post-bac dont les lignes de démarcation, historiquement et sociologiquement détérminées, "sont aujourd'hui en partie bousculées" sous l'effet conjugué de la réforme du LMD et des difficultés de l'insertion professionnelle. »
LE MONDE DE L'ÉDUCATION

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I / Les singularités de l'enseignement supérieur français - Le dualisme enraciné dans l'histoire - Du baccalauréat à l'enseignement supérieur - La persistance des inégalités - II / Les filières sélectives - Les classes prépartoires aux grandes écoles - Les grandes écoles - Les écoles d'ingénieurs - Les écoles de commerce, de gestion et de management - Les instituts d'études politiques - La formation des techniciens supérieurs : les IUT et les STS - Les écoles supérieures professionnelles - L'enseignement supérieur artistique et culturel - École de journalisme - Écoles paramédicales - Les écoles du travail social - Les écoles professionnelles : concurrence ou complémentarité avec les formations universitaires ? - III / Les universités - La grande transformation des années 1970-1980 - Diversification et hétérogénéité des universités - La contractualisation - La territorialisation - La professionnalisation des études - La reconfiguration des universités - Les étudiants - Le travail universitaire des étudiants - Diplôme et emploi - Conclusion - Table des sigles - Repères bibliographiques.