La logistique

Pascal LIÈVRE

Qu’est-ce que la logistique ? L’objet de cet ouvrage est d’en clarifier le champ, d’en expliciter les fondements, de situer ses rapports avec l’entreprise, d’identifier le travail du logisticien et sa boîte à outils. À l’origine confinée au registre militaire et à l’optimisation de problèmes pratiques secondaires, la logistique, en prenant pour cible l’entreprise, est rapidement devenue « stratégique ». En s’intéressant délibérément au suivi des flux physiques, elle a permis de développer une approche résolument transversale de l’organisation à même de répondre au contexte économique contemporain.
La logistique se fait aussi hospitalière, événementielle, humanitaire, polaire… Au-delà de cette vogue, il y a un risque de dilution de sa spécificité organisationnelle. En effet, la logistique est une manière particulière d’aborder les problèmes de pilotage d’une organisation : une perspective qui porte une grande attention au problème de la mise en œuvre effective. Finalement, la logistique apparaît comme une démarche stratégique de mise en œuvre organisationnelle.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°474
Parution : février 2007
ISBN : 9782707146250
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Pascal LIÈVRE

Pascal Lièvre, docteur en économie de la production de l’université Lyon-II, est maître de conférences (HDR, université Aix-Marseille-II) en sciences de gestion à l’IUP de management de Clermont-Ferrand. Il enseigne la logistique depuis 1996 à des étudiants de niveau bac + 2 et bac + 4. Il est chercheur au CRET-LOG à Aix-en-Provence, ainsi qu’au Centre de recherche clermontois de gestion et de management. Depuis 2000, il est responsable d’un programme de recherche de logistique des situations extrêmes centré sur les expéditions polaires. Il a dirigé ou co-dirigé cinq ouvrages de logistique dont, en 2004, La Logistique entre management et optimisation ( éd. Hermès).

Table des matières

Introduction - I / Les définitions de la logistique : le problème des fondements - Les origines étymologiques de la logistique : une perspective duale - Le territoire du logistikos ou de l'optimisation logistique - Le territoire du « logis » - Une pluralité de défnitions de la logistique moderne - II / Le développement de la logistique d'entreprise - La logistique intrafonctionnelle (1950-1975) - La logistique interfonctionnelle (1975-1990) - La logistique intégrée - Le pilotage par l'aval : l'école de Toyota ou l'émergence du juste à temps - La logistique ouverte, ou supplychain management (management de la chaîne logistique) - Définition et principe de fonctionnement de la chaîne logistique - De la chaîne logistique statique à la chaîne logistique dynamique - III / La boîte à outils de la logistique - AMDEC (analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leurs criticités) - Analyse ABC, ou classement de Pareto ou loi des 20/80 - Benchmarking - Chaîne de valeur - Code à barres - Diagramme des causes d' Ishikawa - EDI (electronic data interchange) : échange de données informatisé - ERP (entreprise resouce planning) - ISO - Méthode ABC (activity based costing)-ABM (activity based management) - Poka-yoke - Soutien logistique intégré - Théorie des graphes - IV - Une pratique réflexive « générique » : le cas des expéditions polaires - L'histoire de l'exploitation polaire comme source d'un savoir logistique - Une investigation de la logistique polaire « moderne » - Des chaînes logistiques construites et orientées par les finalités des chefs d'expédition - Les mécanismes d'apprentissage mis en oeuvre - V / La logistique comme une démarche d'ingéniérie organisationnelle - Principaux résultats issus de cette « quête » de la logistique - Quatre polarités de la logisitque - Le fonds commun des différentes logistiques - Pour une nouvelle définition de la logistique - Conclusion - Repères bibliographiques.

Droits étrangers