Sociologie de la consommation - Nicolas HERPIN

À paraître

Sociologie de la consommation

Nicolas HERPIN

Dans l’analyse de la consommation, les sociologues s’intéressent plus aux styles de vie des ménages qu’au montant de leurs dépenses, plus à l’usage des biens commercialisés qu’à leur mise en concurrence sur les marchés, moins à la rationalité des arbitrages qu’aux obligations sociales, moins aux mouvements des prix qu’aux aspirations et aux déceptions des consommateurs. La consommation dépend du revenu, mais en partie seulement.
Ce livre compare les pratiques de consommation telles qu’elles sont décrites dans les monographies classiques sur la culture de classe. Il se concentre également sur la consommation de masse et sur le débat que son interprétation a suscité entre les sociologues néomarxistes européens. Enfin, l’interdépendance des consommateurs conduit l’auteur à s’intéresser aux biens conviviaux et à l’évolution des valeurs collectives relatives à la consommation. L’ordre social dépend moins de la quantité de produits accessibles que des usages collectifs et des modes de vie auxquels donnent naissance les nouveaux biens et les nouveaux services de la consommation de masse.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°319
Parution : août 2018
ISBN : 9782348037597
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm

Nicolas HERPIN

Nicolas Herpin est sociologue à l'Observatoire sociologique du changement (OSC), directeur de recherche émérite au CNRS et chargé de mission à l'INSEE. Il est notamment l'auteur de Les Sociologues américains et le siècle (PUF, Paris, 1973), et avec Daniel Verger, de Consommation et modes de vies en France ("Grands Repères/Manuels, 2008).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites