Économie de la presse à l'ère numérique

Patrick LE FLOCH, Nathalie SONNAC

La presse écrite, à l’instar des autres industries culturelles et médiatiques, perçoit le numérique comme une lame de fond. Internet est une révolution parce qu’il implique une transformation intrinsèque des processus de production, de distribution et de consommation de l’information. Internet est aussi une révolution parce qu’il place le lecteur-internaute au cœur de ce nouvel écosystème. Le journaliste n’est plus le seul producteur d’informations, il est en présence d’un lecteur consommateur, prescripteur, diffuseur et producteur de contenus.
Cet ouvrage a pour objectif d’étudier le changement de paradigme du secteur de la presse écrite : la place, le rôle et la nature économique de l’information, les nouveaux acteurs (infomédiaires, sites en ligne…), les modèles d’affaires émergents et les stratégies mises en œuvre face aux nouvelles technologies et aux nouveaux modes de consommation (tablettes numériques, téléphone mobile). Il se propose de dresser le tableau d’une métamorphose à laquelle les politiques de régulation ne peuvent échapper. C’est là tout l’enjeu de cet ouvrage.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°283
Parution : juillet 2013
ISBN : 9782707176424
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm

Patrick LE FLOCH

Patrick Le Floch, maître de conférences en économie, dirige l’Institut d’études politiques de Rennes. Il est membre du CIHAPS. Il est l’auteur, dans la même collection, de La Presse en ligne (avec J.-M. Charon, 2011).

Nathalie SONNAC

Nathalie Sonnac est professeure des universités de l’information et de la communication et dirige l’Institut français de presse (IFP) à l’université Panthéon-Assas. Chercheuse au Centre d’analyse et de recherche interdisciplinaire sur les médias (Carism), elle est aussi membre du Laboratoire d’économie industrielle de Paris (Crest/LEI). Elle est l’auteure, dans la même collection, de L’Industrie des médias à l’ère numérique (avec J. Gabszewicz, 2013, 3e éd.).

Table des matières

Introduction
I / La presse dans son contexte historique

L’affirmation de la liberté de la presse à l’égard du pouvoir politique
Le cadre juridique de la presse écrite : la conception de 1945
Les ordonnances de 1944 - L’échec des lois anti-concentration
II / Les caractéristiques économiques d'une publication de presse
La presse écrite comme vecteur de démocratie
La nature économique de la presse écrite
La structure de coûts de production des titres de presse
Coût du premier exemplaire et économies d’échelle - Les coûts de distribution de la presse imprimée - La désintermédiation de la chaîne de valeur et une structure de coûts renouvelée
Le modèle d’affaires de la presse écrite
Une économie de plate-forme : la théorie des marchés à deux versants - Les conséquences du double financement sur l’économie des titres - Évolution technologique et conflits d’intérêts
III / Les structures de marché de la presse écrite
Barrières à l’entrée et concentration
Les familles de presse - Les caractéristiques économiques des familles de presse - Les barrières à l’entrée - La concentration des marchés de presse écrite
L’offre de presse : les principaux acteurs du marché français de la presse
Les grands groupes médias
Publicité et lecteurs : deux marchés en interaction
Évolution du marché publicitaire - L’évolution des pratiques : culture numérique et lecture sur écran
IV / La presse écrite, une activité réglementée
La justification économique des aides de l’État à la presse : corriger les défaillances du marché
Le système d’aides à la presse
Les aides directes à la presse - Les aides indirectes
Une évaluation économique des aides de l’État
Une aide de l’État sans contrepartie - Des aides qui n’atteignent pas leur objectif en matière de concentration - Des aides qui n’atteignent pas leur objectif : l’exemple de l’aide au portage - Une aide distribuée de façon inadéquate
Une nécessaire nouvelle régulation du secteur
La régulation de la distribution : l’échec de la loi Bichet - Quelle instance de régulation possible ? - Médias et service public : quelles perspectives pour quelles priorités ?
V / Les stratégies des entreprises de presse
Les effets de réseau au cœur des stratégies éditoriales
Les trois leviers stratégiques traditionnels
Prix et diffusion - Ciblage du lectorat et volume de publicité - Diffusion et prix de l’encart publicitaire
Des stratégies éditoriales tournées vers les contenus
Des stratégies de suppléments - De nouveaux formats : l’exemple des mook - La vidéo s’invite dans la presse
Des stratégies de complémentarité avec les sites en ligne
Le SEO, nouveau levier stratégique des entreprises de presse
Les stratégies de développement en 360 degrés : le poids des marques
Les stratégies de croissance interne - Les stratégies de croissance externe - Les partenariats
Conclusion
Repères bibliographiques.